go back

My feed

Selectionnez un match

ou

Chercher un ami

RedSports

Le problème du Sporting Lisbonne

News

Football

  • email
  • twitter
  • facebook

Le Sporting Lisbonne voit ses joueurs partir l’un après l’autre gratuitement et s’apprête à faire face à une bataille juridique sans précédent.

Après des troubles entre supporters et joueurs du Sporting Lissabon, ce ne sont pas moins de 9 joueurs qui ont décidé de rompre leur contrat avec le club. Avec les départs gratuits de Rui Patrício (Wolverhampton) ou encore Gelson Martins (Atlético Madrid), c’est une nouvelle ‘affaire Bosman’ qui risque de frapper de plein fouet le football international. RedSports.be vous explique tout.

Retour dans le temps au 13 mai 2018: la compétition Portugaise touche à sa fin, le Sporting est 2ème derrière l'inaccessible FC Porto. En ce dimanche de mai, les Lisboates se déplacent à Madère pour affronter le Maritimo.

 

Les insulaires remportent la partie sur le score de 2-1, pas une grande surprise puisque l’équipe de Madère a montré de belles choses lors de la compétition et celle-ci finira finalement 7ème. Toutefois, à cause de cette défaite, l’ennemi et grand rival Benfica dépasse le Sporting au classement remportant ainsi la 2ème place. Catastrophe puisque la 2ème place, comme en Belgique, donne droit à un ticket pour les tours préliminaires de la Ligue des Champions.

 

Déception, désillusion, autant de sentiments qui s’abattent sur les joueurs du Sporting comme le staff technique. “Pas le temps de s'apitoyer sur notre sort”, auront certainement pensé Gelson Martins et ses coéquipiers, car 10 jours après la déconvenue au Maritimo, c’est la finale de la Coupe du Portugal qui se dresse sur le chemin des Leões (‘Lions’) du Sporting... l’équipe est alors loin de s’attendre au déroulement tragique de la journée du 15 mai.

 

Alors que les joueurs sont en plein entraînement dans leur complexe en périphérie de Lisbonne, un groupe de 50 supporters du noyau dur du club fait irruption dans le complexe. Ils sont munis de bâtons, de marteaux,... même de fers à repasser! Dans la confusion et le chaos le plus total, certains membres du staff et le meilleur buteur Bas Dost sont touchés.

 

Le Portugal entier est consterné par cet événement, jamais des joueurs n’ont été agressés de la sorte par des supporters.

 

La frustration des ultras d’avoir manqué la 2ème place (et ainsi l’opportunité de participer à la Ligue des Champions) ainsi que le manque de ferveur du club de leur coeur semblent être à l’origine de ce conflit.

Redsports

Cette démonstration de force inutile a laissé des traces auprès des joueurs et du club. Non seulement, Bas Dost s’en est sorti avec une vilaine blessure à la tête, mais la finale de la Coupe s’est soldé par un nouvel échec. Et suite à celui-ci, s’est propagée la nouvelle selon laquelle 9 joueurs avaient pris la décision de casser leur contrat en quittant stante pede le club.

 

Parmi les noms, citons celui de Rui Patrício, Gelson Martins et Bas Dost. L'entraîneur Jorge Jesus mit lui aussi fin à la collaboration. Si l’on fait un bond dans le présent, à la moitié de la période estivale de transfert, il y a deux choses à souligner. D’une part, certains joueurs qui avaient menacé de quitter le club en cassant leur contrat sont revenus sur leur décision.

 

Bas Dost a par exemple prolongé son contrat jusqu’en 2021 après avoir discuté avec le nouveau président Cintra. Bruno Fernandes a cassé son contrat pour finalement revenir au club un mois plus tard.

 

Redsports

D’autre part, d’autres joueurs comme Rui Patrício ou Gelson Martins ont bien forcé leur transfert. Patrício a rejoint Wolverhampton après 12 ans (!) au Sporting. Quant à Gelson Martins, il a rejoint l’Atlético Madrid en tant que joueur ‘gratuit’.

 

La direction du Sporting a annoncé qu'ils étaient choqués par ce type d'action et a déposé une plainte officielle contre les deux joueurs à la fin du mois de juillet. Le Sporting dit être en colère contre le manque d'éthique de Wolverhampton et de l'Atlético et réclame respectivement 57 000 000 € (Rui Patrício) et 100 000 000 € (Martins).

 

Ils ont à la fois entamé un procès et déposé une plainte auprès de la FIFA pour lesquels on ne sait pas encore quand un jugement pourra être attendu. Affaire à suivre.
 

Follow us @RedSports on social media

Similar Articles

Football

DEBRIEF JUPILER PRO LEAGUE - JOURNÉE 18

Football

CHELSEA - MAN CITY: SARRI VS GUARDIOLA

Football

FOCUS SUR THORGAN HAZARD

Football

PREVIEW: JUVENTUS TURIN - INTER MILAN

Football

CROCKY CUP: POURQUOI KAA GENT NE REMPORTERAIT-IL PAS LA COUPE?

Football

WATFORD FC : UNE ÉQUIPE MOYENNE MAIS AVEC UN FOOTBALL ATTRAYANT

Football

DEBRIEF JUPILER PRO LEAGUE - JOURNÉE 17

Football

TROPHÉE RAYMOND GOETHALS: NOTRE ANALYSE

Football

KV MECHELEN - BEERSCHOT WILRIJK: TOPPER EN DIVISION 1B

Football

ANALYSE: LES ADVERSAIRES DES BELGES EN EUROPA LEAGUE

Football

LE BVB DORTMUND DE LUCIEN FAVRE AU SOMMET

Football

OL - MANCHESTER CITY : PREVIEW

Football

DEBRIEF JUPILER PRO LEAGUE - JOURNÉE 16

Football

MLS PLAYOFFS: ANALYSE

Football

SPURS-CHELSEA ET ATLETICO-BARCELONE: DEUX RENCONTRES AU SOMMET

Football

EURO U19: QUI SONT LES FUTURS STARS BELGES?

Football

SUISSE - BELGIQUE: VOS RÉACTIONS

Football

NATIONS LEAGUE: LES ORANJES OU LES BLEUS?

Login with Facebook
Login with Twitter

Bienvenue

Valider