go back

My feed

Selectionnez un match

ou

Chercher un ami

CRAIGNEZ “THE BEARD”

News

Basketball

  • email
  • twitter
  • facebook

CRAIGNEZ “THE BEARD”

Après un mauvais début de saison, les Houston Rockets ont repris le droit chemin pour arriver au play off. En l’absence de Chris Paul et Clint Capella, le mérite provient d’un seul homme, de James Harden complètement libéré!

Depuis l’absence de l’un de ses plus importants coéquipiers, “The Beard” réalise une série historique. Ce mois-ci, Harden est sur une moyenne de 43,7 points par match. En marquant au moins 30 points depuis le 8 décembre (21 matchs consécutifs) seul le légendaire Wilt Chamberlain a fait mieux. Il est également le premier joueur à marquer plus de 50 points en trois matchs consécutifs depuis 1963.

 

 

 

 

Ce qui est incroyable, c’est que le niveau de jeu de “The Beard” semble s’améliorer de semaine en semaine. Harden a marqué 261 points sur les 5 dernières rencontres (le premier joueur à le faire depuis Kobe Bryant en 2007). La moyenne de points de Harden (35,7 points) est la plus élevée depuis Michael Jordan (37,1 points) lors de la saison 1986-1987.

 

Son dernier exploit remonte lors de son match au Madison Square Garden contre les NY Knicks durant lequel il a marqué 61 points! Il a ainsi battu son record personnel mais aussi celui des Houston Rockets. Aucun joueur n’était parvenu à marquer autant de points en un match malgré le fait que l’équipe ait accueilli par le passé beaucoup de “Hall-of-Famers” comme Hakeem Olajuwon, Yao Ming, Tracy McGrady et Clyde Drexler.

 

 

 

 

Harden tire son équipe à lui tout seul. Quelles seront les conséquences de cette série folle lors des play-offs? Là où son équipe aura le plus besoin du potentiel MVP.

 

Harden, en tant que guard, emmène le ballon sur chaque possession. Ses 261 points marqués en 5 rencontres, il ne les doit qu’à lui-même, aucun de ses points n’étaient assistés. Cela signifie qu’il doit constamment être en mouvement et battre ses adversaires en un contre un à chaque fois. La moitié de ses tentatives sont des shoots à trois points, pour l’autre moitié, il doit affronter les pivots qui l’attendent de pied ferme. Ce qui résulte un nombre incroyable de lancers francs par match (contre NY il en a obtenu 22 et marqué 20). En d’autres termes, Harden ne se repose pas une seule seconde sur le terrain, même son entraîneur Mike d’Antoni ne lui donne très peu de temps sur le banc pour reprendre ses forces.

 

Le fait de trop se dépenser durant la saison régulière est un problème récurrent pour Harden. Lors des play off, son niveau de jeu diminue de manière flagrante et donc, par la même occasion celui de son équipe. Mais pour l’instant, admirons le formidable joueur!

 

Similar Articles

Basketball

Anthony Davis Trade ‘Part 1’

Basketball

CRAIGNEZ “THE BEARD”

Basketball

ALL STAR GAME: LES VOTES

Basketball

EST-CE QUE LUKA DONCIC SERA LE ROOKIE OF THE YEAR?

Basketball

NBA: LE PREMIER QUART TEMPS EST TERMINE

Basketball

THANKSGIVING BASKETBALL

Basketball

NBA: LA DÉFENSE EST-ELLE LA CLÉ DE LA VICTOIRE?

Baseball

Carmelo Anthony: “Houston a un problème”

Basketball

NBA: JIMMY BUTLER AUX 76'ers de Philadelphie

Basketball

NBA: VOICI LE RÉSUMÉ DE LA PREMIÈRE SEMAINE

Basketball

Pré-saison NBA: notre conclusion

Basketball

NBA Pre-season Preview

Basketball

Les Belgian Cats aiguisent leurs griffes.

Basketball

NBA OFF-SEASON Update

Basketball

Lebron part pour LA

Login with Facebook
Login with Twitter

Bienvenue

Valider